Avec 10 minutes de recharge, combien de kilomètres pourra-t-on faire avec sa voiture électrique ?

Quel est le temps nécessaire pour recharger une voiture électrique ? Il s’agit d’une interrogation légitime pour tout conducteur.

Contrairement à un véhicule à essence ou diesel qui fait le plein en quelques minutes, la recharge d’une voiture électrique prend beaucoup plus de temps. En 10 minutes, quelle autonomie est-il possible de gagner ?

Quels sont les facteurs impactant la durée de la recharge ?

Le processus de recharge d’un véhicule électrique est influencé par plusieurs facteurs déterminant la durée nécessaire pour une charge complète. Le premier élément à prendre en compte concerne la capacité de la batterie exprimée en kilowattheure (kWh) et similaire à la taille du réservoir dans une voiture traditionnelle. Une batterie de plus grande capacité nécessitera plus de temps pour se recharger, tout comme un réservoir plus grand prend plus de temps à remplir. Ce paramètre impacte directement l’autonomie du véhicule. La puissance de la borne de recharge est un élément capital. Elle peut varier de 2,3 kW pour une prise renforcée à 250 kW pour une borne publique ultrarapide. Une puissance plus élevée permettra une recharge plus rapide. Par exemple, une Renault Zoe E-Tech peut nécessiter 9 heures de charge avec une borne murale de 7,4 kW. Un autre point concerne la capacité du câble de recharge utilisé qui doit être adaptée à la puissance de la borne.

Si la capacité du câble est inférieure à celle de la borne, la puissance de charge sera limitée à celle du câble. Le délai de recharge dépend aussi de la capacité de charge acceptée par le véhicule. Les connecteurs T2, Combo CCS et CHAdeMO offrent des puissances de charge variant de 3,7 kW à 22 kW, voire plus pour les charges ultrarapide. Un connecteur rapide permet de récupérer jusqu’à 80 % de la charge en seulement 30 minutes sur une borne appropriée. Le niveau de charge de la batterie influence également le temps de recharge. Il est plus rapide de charger une batterie à moitié pleine qu’une batterie complètement vide. En outre, les conditions météorologiques extrêmes comme le froid intense ou la chaleur excessive affecteront la durée de charge de la batterie ou entraîneront son interruption par mesure de sécurité pour éviter la surchauffe. Les véhicules électriques sont équipés de systèmes de gestion de batterie qui régulent la température pour assurer un fonctionnement optimal. En comprenant ces facteurs, les conducteurs peuvent mieux planifier leurs charges et optimiser l’utilisation de leur véhicule électrique en fonction de leurs besoins et des conditions environnementales.

Quelles sont les différentes solutions de recharge ?

Il existe plusieurs solutions de recharge pour les véhicules électriques s’adaptant aux besoins de différents utilisateurs. Les bornes publiques, souvent disponibles dans les parkings publics ou les centres commerciaux, fournissent généralement une puissance de charge de 3,7 à 22 kW, ce qui permet de recharger les véhicules sur la route. De plus en plus d’entreprises installent également des bornes de recharge pour leurs employés et offrent une solution pratique pour ceux qui souhaitent recharger leur véhicule pendant les heures de travail. Les bornes sont installées à proximité des places de stationnement appartenant à la société. Il s’agit en majorité de raccordements « semi-rapides » qui sont munis de prises triphasées permettant de recharger une voiture en une ou deux heures seulement.

De leur côté, les bornes rapides situées le long des autoroutes et dans les stations de charge rapide sont particulièrement efficaces pour les trajets longue distance. Avec une capacité de charge allant jusqu’à 50 kW ou plus, elles permettent de recharger 80 % de la batterie en seulement 20-30 minutes, ce qui est idéal pour les arrêts rapides en cours de route. Certaines bornes rapides comme celles de Tesla offrent même des puissances de charge supérieures à 100 kW, mais leur compatibilité est limitée à certains modèles de véhicules et nécessite un équipement spécifique.

Comment recharger chez soi ?

À domicile, les propriétaires ont la possibilité d’installer une wallbox, une borne de recharge murale reliée au tableau électrique. Les wallbox offrent des puissances de charge de 3,7 kW à 22 kW permettant de recharger rapidement les véhicules pendant la nuit ou aux heures creuses. De plus, certains modèles de wallbox sont dotés de fonctionnalités avancées comme la programmation de la charge et la surveillance à distance. Enfin, pour ceux ne disposant pas d’une wallbox, il est possible d’utiliser une prise renforcée, installée par un électricien qualifié. Bien que moins efficace que les autres solutions de recharge, une prise renforcée peut fournir une puissance de charge jusqu’à 3,7 kW permettant de recharger complètement la batterie en une quinzaine d’heures environ. Cependant, l’utilisation d’une prise renforcée nécessite une installation adéquate pour garantir la sécurité et la conformité aux normes électriques.

En 10 minutes, quelle autonomie gagnée ?

L’autonomie gagnée en 10 minutes dépend essentiellement du type de recharge utilisé et du véhicule concerné. Prenons l’exemple d’une Peugeot e-308 faisant partie des voitures électriques les plus vendues en France. Équipé d’une batterie de 50 kWh, ce véhicule offre une portée de 413 km en cycle mixte WLTP et une consommation moyenne de 15 kWh. Ce véhicule a besoin de 8h à peu près pour passer d’une recharge de 0 à 100%, soit 480 minutes et cela, sur une borne de recharge développant une puissance de 7,4 kW. En 10 minutes, il ne gagne que 8 km d’autonomie. En revanche, si la borne affiche une puissance de 11 kW, il peut disposer d’une autonomie de 13 km. Sur une borne rapide de 100 kW, le véhicule peut obtenir 73 km d’autonomie.

Comment recharger plus vite son véhicule électrique ?

Les utilisateurs les plus pressés peuvent recourir à l’usage des bornes de recharge rapides disponibles dans les stations-service ou sur les aires d’autoroute pour recharger au plus vite leur véhicule. C’est la solution la plus pratique s’ils n’ont que 10 minutes quotidiennement pour la recharge. Mais ces bornes rapides ne doivent pas être utilisées tous les jours. Elles peuvent entraîner une surchauffe de la batterie et la dégrader de façon prématurée. C’est pourquoi il est conseillé d’avoir une borne de recharge traditionnelle à domicile.

 

Commenter